Comment le croisiériste MSC a fait bondir le niveau d'anglais de ses salariés

La compagnie internationale a amélioré sa communication interne par le biais d’une formation en anglais.


En bref

Secteur d'activité: Croisière
Taille: 428 licences en Amérique du Sud, Afrique, Europe et Asie
Objectif: Améliorer la communication interne sur l’ensemble des bureaux
Résultat (en 12 petites semaines):

89.4%

Le taux d’engagement des salariés de MSC Cruises faisant leurs exercices et progressant dans leur apprentissage.


En détail

Le défi

« Nous voulons améliorer la maîtrise de l’anglais dans nos bureaux »

C’est alors que MSC Cruises a eu une idée : une stratégie qui, selon eux, stimulerait la communication et les relations entre leurs bureaux internationaux. L’entreprise voulait que leurs salariés communiquent dans une langue commune, où qu’ils soient dans le monde.

Étant la langue la plus communément utilisée dans l’ensemble de leurs bureaux (et par leur clientèle), l’anglais s’est imposé comme un choix évident. Toutefois, le plus difficile a été de choisir le bon outil. Il fallait une solution rentable qui s'adresse, non pas à quelques personnes, mais à d’importants effectifs répartis en de multiples endroits.

La solution

« Busuu est un très bon investissement, non pas seulement sur le plan financier, mais aussi humain. »

Après avoir testé d'autres solutions avec des résultats mitigés, MSC Cruises a découvert Busuu, une expérience d'apprentissage digitale conçue pour simuler l'immersion dans le pays étranger, pouvant être déployée dans plusieurs pays, et ce, dans la limite de leur budget.

Contrairement aux autres cours en ligne testés, Busuu a permis aux salariés de mettre en pratique tout ce qu’ils apprenaient. Grâce à notre module Conversations, ils ont pu faire corriger leurs exercices par des locuteurs natifs.

La mise en place

« L'appli est non seulement super simple à utiliser, mais [elle] rend l’apprentissage linguistique vraiment distrayant. »

MSC Cruise a commencé modestement, en 2018, par une période d’essai de deux mois et demi. Cinquante licences ont été distribuées à Genève et en Argentine qui, dans la pratique, se sont révélés être les pays les plus enthousiastes. Après une mise en place sans heurts et vu les retours positifs des salariés, MSC Cruises a fait monter en puissance son initiative de formation.

En quelques semaines, on dénombrait 428 licences en Amérique du Sud, Afrique du Sud, Europe et Asie, avec des apprenants qui avançaient sur l’échelle de progression. L'un des grands atouts de l’appli, c’est sa facilité d’utilisation en voyages d'affaires et lors des déplacements maison-travail grâce au mode hors-ligne – un enthousiasme visible dans les résultats.

Au fil des semaines, Busuu a continué à satisfaire, et même dépasser, les attentes des salariés de l’entreprise. Comme le déclare Anna Matthews, la responsable de la formation professionnelle pour MSC Cruises, « l’engouement pour Busuu au sein de l’entreprise est sans précédent : le nombre d'apprenants actifs a fini par doubler, comparé à ce que nous avions prévu au départ. »

Avec des salariés fiers d'afficher leurs grands progrès dans la compréhension de l'anglais, au bureau et en dehors, MSC Cruises récolte aujourd'hui les fruits de l’opération avec des salariés forts, compétents et rapprochés.

*Tous les propos rapportés sont d’Anna Matthews, responsable de la formation professionnelle - Monde, MSC Cruises.

Vous cherchez à réaliser les objectifs de votre entreprise à travers la formation linguistique en entreprise?